Rembourser, oui, mais où trouver l'argent?

Rembourser, oui, mais où trouver l'argent?

Votre mère vous répétait-elle que l’argent ne pousse pas dans les arbres ou ne tombe pas du ciel? Elle avait raison. Si vous êtes endetté, vous vous dites peut-être que vous demander de mettre de l’argent de côté ou de mettre des surplus d’argent pour rembourser ne serait-ce qu’une petite dette sera impossible. Vous êtes déjà serré et c’est pour ça que vous êtes endetté!

Mais, saviez-vous que la plupart des foyers endettés au Canada ont des revenus en réalité assez élevés? Selon une étude faite en 2011 et publiée par Statistiques Canada sur L’endettement des ménages au Canada, « les revenus plus élevés étaient associés à une probabilité accrue d'être endetté et un niveau d'endettement plus élevé. Les personnes dont le revenu du ménage était d'au moins 100 000 $ formaient 31 % de la population, mais 37 % des personnes endettées. Qui plus est, les personnes au revenu du ménage supérieur avaient plus de dettes, probablement en raison de leur plus grande capacité d'endettement. »

Cette même étude de Katherine Marshall constatait des « niveaux plus élevés d'endettement chez les personnes âgées à revenu élevé. Des niveaux plus élevés de biens donnés en garantie et des conditions d'octroi de prêt plus favorables pourraient aussi influer sur les pratiques d'emprunt des ménages à revenu élevé. »

Le problème, ce ne serait donc pas le revenu, mais bien LES DÉPENSES.

Couper dans les dépenses

La première chose à faire est donc de COUPER dans les dépenses.

Dans le passé, les bûcherons jetaient les billots dans une rivière pour les faire descendre jusqu’au moulin. Un homme s’assurait, avant le moulin, que les billots pouvaient continuer de descendre sans créer « d’embouteillage ». Sinon, voici ce qui pouvait se passer :

Rembourser, oui, mais où trouver l'argent?

On lançait un bâton de dynamite à un endroit précis et des billots étaient lancés dans les airs, certains complètement détruits, ce qui est triste sachant tout le travail que représentait la coupe de ces arbres. Mais c’était la seule façon de régler le problème efficacement. Ce sacrifice en valait la peine.

Si vous voulez que votre budget « débloque », il va falloir utiliser de la dynamite. Vous allez devoir faire des sacrifices pour que l’argent se rende au bon endroit.

Voici quelques suggestions des endroits où vous pourriez couper :

  • Apportez votre repas au travail au lieu de manger à l’extérieur.
  • Coupez dans les sorties (cinéma, restaurant, café, etc.). On ne vous dit pas de cesser de vivre et de vous amuser… mais un bon souper entre amis peut souvent être meilleur à la maison qu’au restaurant.
  • Coupez le câble, les dépenses liées à l’Internet (vous pouvez vous contenter des services de base).
  • Réduisez vos dépenses énergétiques.
  • Vendez une de vos voitures et prenez le transport en commun.
  • Achetez usagé.
  • Coupez dans les produits non essentiels à l’épicerie (vin, fromages fins, etc.)

Ce ne sont que des exemples. Vous seul connaissez votre mode de vie et savez où vous avez tendance à dépenser. Ce qu’il faut retenir, c’est de ne plus faire d’achat non essentiel.

Créer des revenus

Une bonne manière de créer quelques revenus est de vendre des biens. Les sites de petites annonces comme les PACS ou Kijiji fonctionnent très bien. Faites la liste des biens qui ne vous sont vraiment pas indispensables comme votre moto, votre motoneige, votre bateau, votre deuxième auto (vendre celle qui coûte le plus cher en taux d’intérêt), votre kayak, vos collections ou bijoux de valeur, certaines antiquités, etc. Ce sont des exemples. Rien ne vous empêchera un jour de vous en racheter, quand vous n’aurez plus de dettes et que vous aurez les moyens de vous les payer.

Vous pouvez aussi faire des heures supplémentaires ou prendre un deuxième emploi à temps partiel si c’est possible.

Dans son livre, Dave Ramsey raconte les histoires de plusieurs pères de famille qui ont décidé de devenir livreurs de pizza ou tout autre travail qui, on s’entend, ne sont pas « populaires » afin d’augmenter leurs revenus. Ces hommes ont pilé sur leur orgueil et ont réussi à rembourser des dettes allant jusqu’à 70 000 $ en à peine un an en appliquant la méthode Boule de neige, en travaillant plus, en simplifiant leur vie et en coupant sur leurs dépenses. Un an de sacrifices pour acquérir la paix de l’esprit, ça vaut la peine.

Ramsey ne recommande pas, par contre, de vendre votre maison, à moins que les paiements soient plus élevés que 45 % de vos revenus mensuels.

Et les épargnes?

Qu’en est-il des REER? Est-ce que cela vaut la peine de continuer d’y contribuer pendant que l’on rembourse ses dettes? Non. Ne diluez pas vos efforts. Concentrez-vous sur un objectif à la fois : rembourser.

Et que se passe-t-il si une vraie urgence se présente et qu’il faut « piger » dans le fond d’urgence? Eh bien, cessez de rembourser vos dettes. Faites seulement vos paiements minimums et renflouez le fonds d’urgence avant tout.

Voyons maintenant comment trouver des ressources qui peuvent vous aider dans vos nouveaux objectifs financiers.