Prendre conscience de ses problèmes

Introduction

Prendre conscience de ses problèmes

Prendre conscience de ses problèmes : la première étape

Cela fait des mois, peut-être même des années que tout a commencé. Quelques factures en retard, des montants impayés sur les cartes de crédit. Au début, la situation vous paraissait sous contrôle à court terme. Qui est toujours à jour dans ses comptes?

Et puis, petit à petit, les choses ont dégénéré : des paiements non prévus, des problèmes de santé, une crise familiale… Vous avez perdu le contrôle et vous êtes actuellement submergé par les dettes au point que vous n’en dormez plus la nuit, que vous vous inquiétez pour votre famille et votre avenir, qu’un sentiment de culpabilité et d’impuissance vous habite et que vous ne voyez pas la lumière au bout du tunnel.

Est-ce que cette situation ressemble à la vôtre? Si vous êtes en train de lire cet article, c’est probablement que les dettes font partie à plus ou moins grande échelle de votre quotidien. C’est aussi que vous souhaitez trouver des solutions concrètes.

Félicitations! C’est la première étape : reconnaître qu’on a un problème et QU’IL EXISTE DES SOLUTIONS CONCRÈTES, solutions que vous propose ce guide!

Des milliers de Canadiens et de Québécois se retrouvent chaque année face à des problèmes financiers. Et ces difficultés peuvent avoir des conséquences non seulement économiques, mais aussi sur le plan de la santé physique et mentale. Il faut donc les prendre au sérieux!

Un problème de société

Prendre conscience de ses problèmes

Une chose est sûre : vous n’êtes pas seul à vivre cette situation. Le journal Le Devoir publiait en mai 2016 un article qui mentionnait ceci :

La dette moyenne des ménages au Québec s’élevait à 80 000 $ l’an dernier alors qu’elle n’était encore que de 42 000 $ en 2000, rapporte le Mouvement Desjardins (…).

Le taux d’insolvabilité des consommateurs québécois est presque remonté au niveau atteint durant la dernière crise économique, rapportait le Mouvement Desjardins dans une autre analyse cet hiver. Près de 45 000 Québécois équivalant à 6,5 % de la population adulte se retrouvent sous une forme ou l’autre en situation d’insolvabilité annuellement.

Le niveau d’endettement des ménages est considéré comme l’un des principaux facteurs de risque économique au Canada depuis plusieurs années déjà.

Dans la tête de beaucoup de gens, ceux qui se retrouvent endettés sont des personnes irresponsables qui vivent au-dessus de leurs moyens sans penser aux conséquences. S’il est vrai que cela peut être le cas, il reste que ces personnes vivent ensuite une détresse à laquelle il faut trouver une solution.

Pourtant, la majorité des consommateurs aux prises avec des problèmes de dettes sont des travailleurs sérieux ayant une famille, des enfants, mais qui ont dû faire face à des difficultés imprévues : un divorce, la maladie, un retour aux études, la perte d’un emploi, des mauvais placements, etc.

Cependant, dans tous les cas de figure, une mauvaise planification financière et un manque d’épargne sont souvent le dénominateur commun à tous les foyers en situation d’endettement. Malgré toute leur bonne volonté, beaucoup de consommateurs manquent de conseils, de vision à long terme et d’éducation en matière économique. Dans une société où l’on nous propose du crédit ou des paiements différés facilement, où la publicité est omniprésente même auprès des plus jeunes, il est facile de se laisser entraîner dans le piège de la surconsommation et la spirale infernale de l’endettement.

TOUT EST FAIT POUR NOUS FAIRE CONSOMMER, MÊME SI NOUS N’EN AVONS PAS LES MOYENS!

Les signaux d'alarme

La plupart des foyers contractent des dettes qui sont légitimes : hypothèque, prêt étudiant, prêt auto. Si ce sont vos seules dettes, vous pourrez rapidement les solutionner avec ce que nous verrons dans ce guide.

Là où l’alarme devrait sonner haut et fort, c’est lorsque vous vous retrouvez dans une ou plusieurs des situations suivantes :

  • Vous devez débourser chaque mois plus que ce que vous permettent vos revenus;
  • Vous avez du retard dans le paiement de vos factures;
  • Vos comptes en banque ou vos marges de crédit sont à découvert;
  • Vos cartes de crédit sont pleines et vous vous contentez de payer le paiement minimal exigé.
  • Vous utilisez vos cartes de crédit pour tenter de rembourser d’autres dettes;
  • Vous vous mettez à utiliser le crédit pour subvenir à vos besoins essentiels (loyer, épicerie, etc.);
  • Vous recevez régulièrement des appels de vos créanciers et vous vous sentez menacé;
  • Vous êtes stressé à l’idée de faire votre budget.

Tenons-nous-le pour dit : la première étape est DE RECONNAÎTRE QUE L’ON A DES ENNUIS ET QUE L’ON A BESOIN D’AIDE. Faire l’autruche ne règlera rien. Cela ne fera qu’empirer la situation.

Sortir de l'endettement : le guide ultime

Oui! Des solutions existent. Voilà pourquoi nous vous proposons ce guide : vous orienter dans vos prises de décisions. Car vous aurez beaucoup de décisions à prendre et de changements à opérer afin d’adopter des mesures efficaces à long terme.

La solution miracle n’existe pas : cela demandera du travail, des efforts et des sacrifices. Mais il est possible de s’en sortir avec un plan précis.

Les articles de ce guide sont conçus pour être lus dans l’ordre en respectant la logique à adopter pour trouver des solutions concrètes :

Nous espérons que ce guide vous aidera aujourd’hui à prendre des décisions qui vous serviront longtemps!

Vous êtes prêt à changer de vie?