Vers un remboursement efficace des dettes

Planifier et rembourser ses dettes efficacement

Nous voilà maintenant à l’étape de la planification du remboursement des dettes. Pour cela, il va vous falloir de l’organisation et des outils efficaces.

Commencez par vous fixer cet objectif : JE VEUX RETROUVER MA SÉCURITÉ FINANCIÈRE. Et le seul moyen d’y arriver est de ne plus avoir de dettes.

Dave Ramsey côtoie régulièrement des gens qui, après s’être affranchis de leurs dettes, atteignent un niveau de vie assez élevé. Ça devient facile de s’enrichir une fois qu’on ne doit plus rien à personne et qu’on a appris à gérer son argent.

En 2014, le Canadien moyen gagnait environ 50 000 $ par année (48 636 $ exactement) avec un paiement hypothécaire moyen de 850 $ (c’est maintenant plus que ça), un paiement de voiture de 495 $ et souvent une deuxième voiture d’environ 180 $ par mois.

Ajoutez les 165 $ de remboursement de prêt étudiant payé par beaucoup de consommateurs ainsi que des paiements d’environ 185 $ par mois à payer sur les cartes de crédit.

On n’a pas encore parlé des achats en plusieurs versements des meubles, des outils comme la souffleuse à neige ou du matériel audiovisuel (ordinateur, télévision, système de son, etc.). Mettons environ 120 $ pour tout cela.

Tous ces paiements représentent 1995 $ par mois en remboursement de dettes. Vous n’avez pas mangé ni mis de l’essence ni acheté de vêtements ni payé les frais scolaires, les impôts, les taxes, alouette!

En lisant cela, vous vous dites sûrement que c’est impossible. Que tout le monde a des dettes et que vivre sans ne plus en avoir aucune est impossible. Pour vous, comme pour beaucoup de gens, peut-être que le fait de payer pour votre maison, vos autos, vos meubles n’est pas vraiment une dette, mais simplement des paiements mensuels obligatoires. Tout le monde en a, donc vous aussi. Et si vous annoncez demain matin autour de vous que vous avez décidé de tout simplifier pour ne plus avoir AUCUNE dette, sans doute que bien des gens (endettés comme vous ou plus) riront.

Laissez-les rire. C’est bon pour la santé! Mais ne vous laissez pas décourager. Einstein disait que les grands esprits rencontrent souvent une violente opposition des esprits faibles. Dès que l’on ne suit pas la foule, le mouvement, on rencontre des obstacles. C’est normal. C’est une tendance qu’a l’être humain.

Maintenant, il ne suffit pas de dire que c’est possible. Il faut avoir des MOYENS DE LE FAIRE, c’est-à-dire savoir par où commencer et où trouver l’argent. C’est ce que nous verrons dans les prochains articles.