Tout ce que vous devez savoir sur les taux d’intérêt2 décembre 2020

Tout ce que vous devez savoir sur les taux d’intérêt

Qu’est-ce qu’un taux d’intérêt ? Quels sont les différents types de taux ? Quels facteurs influent sur les taux d’intérêt ? Vous trouverez, dans cet article, tout ce que vous devez savoir sur les taux d’intérêt.

Qu’est-ce qu’un taux d’intérêt ?

Les taux d’intérêt sont, en quelque sorte, le prix à payer pour utiliser l’argent d’un autre.

Il existe des taux d’intérêt fixes et des taux variables et plusieurs facteurs influent sur le montant des taux d’intérêt.

Huit fois par an, la Banque du Canada, qui est la banque centrale du Canada — banque qui dessert le gouvernement et les institutions financières — met à jour le taux directeur.

Le taux directeur est le taux auquel la Banque du Canada prête l’argent aux institutions financières. Ce taux influe sur le taux de change et sur les taux des prêts hypothécaires et des prêts personnels.

Quels facteurs influent sur le taux d’intérêt ?

Le taux directeur de la Banque du Canada n’est qu’une base pour les taux d’intérêt des institutions financières. Plusieurs autres facteurs entrent en jeu pour déterminer le taux que vous obtenez pour votre prêt.

  • Risque. Lorsqu’un prêteur vérifie votre cote de crédit et votre dossier de crédit lors d’une demande de prêt, c’est pour voir le risque auquel il se soumet en vous avançant des fonds. S’il voit que vous avez une bonne cote de crédit et que vous effectuez toujours vos paiements à temps, le taux d’intérêt offert sera bas. Par contre, s’il voit que vous avez souvent des retards de paiement et que votre cote de crédit est médiocre, le taux d’intérêt sera élevé.
  • Durée. Quelle est la durée du prêt demandé ? Un emprunt à court terme est plus sujet à avoir un taux d’intérêt bas, puisque le prêteur peut prévoir facilement les conditions économiques futures. Un prêt à long terme, par contre, se verra attribuer un taux d’intérêt plus élevé, puisqu’il est plus difficile pour le prêteur de prédire les conditions futures du marché. Pour ne pas perdre d’argent, ils doivent se protéger contre des hausses éventuelles du taux directeur.
  • Inflation. L’inflation est la hausse des prix en général. Plus les prix montent, plus l’argent perd sa valeur. Pensez seulement à ce que valait 1 $ du temps de nos grands-parents, tout ce qu’ils pouvaient acheter avec un tel montant, et ce que vaut 1 $ aujourd’hui. La hausse des prix fait que notre 1 $ d’aujourd’hui vaut beaucoup moins que le 1 $ du temps de nos grands-parents. Ayant cela en tête, vous comprenez que si vous empruntez 1000 $ à la banque, et qu’au cours de l’année les prix montent de 5 %, l’argent que vous remettrez vaudra moins que l’argent emprunté. Pour cette raison, les prêteurs incluent un taux d’inflation dans le taux d’intérêt qu’ils vous offrent.
  • Type de crédit. Le type de crédit pour lequel vous faites la demande peut aussi influer sur le taux d’intérêt. Par exemple, le taux d’intérêt d’une marge de crédit est généralement moins élevé que le taux pour un prêt personnel. De la même façon, le taux d’intérêt pour une carte de crédit demandée à votre institution financière est habituellement moins élevé que le taux d’une carte de crédit de magasin.

Taux fixes et taux variables

Deux types de taux d’intérêt sont disponibles, soit les taux fixes et les taux variables. Vous serez confronté à ce choix particulièrement lors d’une demande de prêt hypothécaire.

  • Taux fixe. Un taux fixe veut dire que vous avez le même taux d’intérêt tout au long de votre contrat. Lorsque vous négociez un prêt, le taux d’intérêt fixe est toujours plus élevé que le taux variable, car le prêteur doit prendre en considération que les taux peuvent augmenter. Par contre, ce type de taux est idéal pour quelqu’un ayant une faible tolérance au risque et qui veut planifier ses paiements à long terme, selon son budget.
  • Taux variable. Un taux variable est un taux qui fluctue selon le marché. Au départ, vous avez un taux d’intérêt plus faible que les taux fixes. Ce type de taux vous permet généralement d’économiser de l’argent à long terme. Par contre, vous courez le risque que le taux augmente, selon les fluctuations du marché. Vous devez avoir une bonne tolérance au risque et être en mesure d’effectuer les paiements même si le taux d’intérêt augmente.

Magasinez votre taux d’intérêt

Un taux d’intérêt se magasine. Si votre institution financière vous offre un taux, rien ne vous empêche d’aller voir ailleurs si vous pouvez avoir un meilleur taux.

Lorsque les taux d’intérêt chutent considérablement, n’hésitez pas à contacter votre banque pour renégocier le taux fixe de votre prêt hypothécaire. Il est parfois plus avantageux de refinancer en payant la pénalité que de continuer au taux que vous avez présentement.

Qu’en est-il du taux d’intérêt des prêteurs en ligne ?

Les prêteurs en ligne offrent souvent des taux d’intérêt plus élevés que ceux trouvés en institutions financières. La raison pour cela ? Ils prennent le risque de prêter à des gens qui sont refusés par les banques. Puisque la plupart des prêteurs en ligne ne prennent pas le dossier de crédit en considération, ils se soumettent à un risque plus élevé de non-paiement.

Contactez Prêt Argent Rapide pour plus d’information sur leurs critères d’admissibilité et leurs taux d’intérêt. Lorsque la banque vous tourne le dos, Prêt Argent Rapide apporte une solution pratique et vous aide à sortir d’une situation difficile.

Partager cet article