Programmes pour personnes à faible revenu10 novembre 2015

Programmes pour personnes à faible revenu

Vous avez un faible revenu et peinez à joindre les deux bouts ? Au Québec et au Canada, il existe des programmes mis sur pied par les gouvernements afin d’alléger le fardeau financier des personnes dont le revenu peine à couvrir les besoins élémentaires. En voici quelques-uns dont vous pourriez profiter si vous avez un faible revenu. 

Les crédits d’impôt 

Les gouvernements fédéral et provincial mettent à la disposition des personnes à faible revenu différents crédits d’impôt pour alléger leur dette fiscale. 

Parmi ceux-ci, nous retrouvons le crédit d’impôt pour les frais médicaux, qui vous permet de déduire de votre revenu vos frais médicaux et le crédit d’impôt solidarité, qui remplace le crédit pour la TVQ, le remboursement d’impôts fonciers et le crédit pour particuliers habitant un village nordique. Le remboursement de celui-ci a lieu à tous les mois par dépôt direct dans le compte du bénéficiaire. 

Crédit d’impôt pour la TPS

Au Canada, l’équivalent du crédit d’impôt solidarité est le crédit d’impôt pour la TPS. Non imposable, celui-ci vise à aider les familles vivant sous ou sur le seuil de la pauvreté à récupérer une partie des taxes de vente qu’elles déboursent au courant de l’année. Le remboursement est effectué à tous les trois mois. 

Si vous vivez seul, vous pourriez aussi avoir droit à un crédit d’impôt pour personne seule ou encore pour famille monoparentale. Celui-ci est octroyé par le gouvernement du Québec. 

Le programme allocation-logement

Le gouvernement québécois fournit également une allocation pour les personnes ou les familles qui consacrent une trop grande part de leur budget aux frais de logement. En fonction de votre situation et de votre revenu annuel, l’allocation peut atteindre jusqu’à 80$ par mois. Le montant est révisé chaque année en fonction de votre situation et de votre revenu. 

La prime au travail 

Si vous êtes bénéficiaire d’aide sociale, vous pourriez avoir droit à un crédit d’impôt appelé prime au travail. Remboursable, celui-ci vise à vous encourager à intégrer le marché du travail si ce n’est pas encore fait. 

Les travailleurs à faible revenu ont aussi droit à ce crédit afin de les encourager à demeurer à l’emploi. Les montants varient entre 552,02$ et 3078,50$ par année (source : Revenu Québec, 2014) en fonction de la situation matrimoniale de la personne qui en bénéficie. 

Le supplément à la prime au travail

Dans certaines conditions, par exemple, si vous êtes en période de transition et prévoyez retourner au travail sous peu, vous pouvez également demander le supplément à la prime au travail au moment de produire votre déclaration de revenus. Celui-ci est de 200$ par mois et peut être alloué pendant 1 an maximum. 

Le CELI: compte d’épargne libre d’impôt

Le gouvernement fédéral a annoncé ce programme en 2008 afin de permettre aux personnes à faible revenu et autres d’épargner de l’argent qui demeurera à l’abri de l’impôt. 

Si vous avez un faible revenu, vous pouvez donc y investir de l’argent chaque mois sans avoir à craindre de devoir payer de l’impôt sur ce montant lorsque vous le retirerez. 

Partager cet article