Ne laissez pas les finances ruiner votre mariage !4 juin 2019

Ne laissez pas les finances ruiner votre mariage !

L’argent s’avère l’une des principales causes de désaccord dans les couples. Même si vous planifiez votre mariage ou que vous êtes marié depuis 30 ans, vous pouvez encore arriver à vous mettre d’accord en ce qui concerne les finances.

La clé : la communication

Pour tout problème, vous devez communiquer pour assurer le succès de votre mariage, et la règle s’applique de la même façon pour l’argent.

Asseyez-vous ensemble et discutez de votre présente situation financière — de vos dettes, de vos revenus. Ne vous cachez rien l’un à l’autre. L’honnêteté se révèle primordiale en matière de finances. Dissimuler des dettes ou de l’argent à votre partenaire peut devenir une source certaine de frustration.

Fixez-vous des objectifs communs

Vous devez vous fixer des objectifs financiers communs. Voulez-vous voir certaines dettes disparaître, acheter une maison, épargner pour la retraite ou partir en vacances ? Parlez de vos objectifs et proposez une stratégie pour les atteindre. Lorsque vous remboursez des dettes, pensez tout d’abord à celles qui détiennent le taux d’intérêt le plus élevé, comme les prêts en ligne et les cartes de crédit.

Budget

Non seulement le budget s’avère crucial pour des finances saines, mais vous devez le planifier ensemble. Vous pourrez ainsi déterminer les habitudes financières de l’un et l’autre.

Allocation hebdomadaire

Si l’un dépense beaucoup plus que l’autre, cela créera des tensions. Convenez d’une allocation hebdomadaire pour chacun. Il pourra alors dépenser ou économiser sans se justifier.

Des économies

Le jour de paie, convenez de déposer dans un compte d’épargne un pourcentage de vos revenus communs. 

Travailler en équipe

Lorsque vous vous mariez, vous devenez une équipe. Si l’un gagne plus que l’autre, cela n’implique pas que cette personne doive prendre toutes les décisions financières. Les deux conjoints ont leur mot à dire et doivent être à l’écoute l’un de l’autre. Parlez-en jusqu’à ce que vous puissiez prendre une décision qui vous convienne à tous les deux.

À chacun son rôle

Le sexe d’une personne ne devrait pas influencer son rôle dans le mariage. Si la femme possède des aptitudes financières que son mari n’a pas, elle devrait se charger des finances et l’inverse reste valable aussi. On devrait attribuer les rôles à l’homme ou à la femme en fonction des aptitudes et non du sexe.

Votre conjoint d’abord

Le matérialisme peut détruire un mariage. Une personne matérialiste valorise les choses au lieu des relations. Analysez-vous. Considérez-vous vos finances comme plus importantes que votre conjoint ? Dans l’affirmative, réévaluez votre point de vue et vos valeurs. Si vous ne vous sentez pas prêt à changer, vous ne devriez pas être en couple.

Obtenir de l’aide

Si vous n’arrivez pas à vous mettre d’accord au sujet des problèmes financiers, demandez une assistance. Les conseillers et les planificateurs financiers pourront vous guider.
Un conseiller financier vous aidera à évaluer votre situation et à déterminer vos objectifs. Il pourra ensuite vous présenter des produits financiers appropriés et tenir régulièrement vos placements à jour.
Un planificateur financier vous aidera à établir un budget et vous montrera comment ne pas payer trop d’impôt. Il pourra également planifier votre retraite et vous donner quelques conseils au sujet de votre succession. 

Jusqu’à ce que la dette nous sépare

Ne laissez pas les problèmes d’argent se poser entre vous et votre conjoint. Lorsque vous vous mariez, vous acceptez de donner, à votre mari, la première place dans votre vie. Selon votre promesse, rien ne devrait s’interposer entre vous deux. Bien sûr, vous avez besoin d’argent pour vivre, mais n’oubliez pas que ce simple morceau de papier ne peut en rien remplacer votre conjoint, cet humain vivant qui respire et représente votre autre moitié. Vous devriez plutôt le chérir.

Partager cet article