Lancer une entreprise sans argent !13 février 2019

Lancer une entreprise sans argent !

Vous avez cette excellente idée pour une entreprise mais le manque d’argent constitue un problème. Alors, comment y arriverez-vous ? Voici quelques options à considérer.

Faites-le vous-même.

Vous voulez créer une entreprise, vous avez alors besoin d’un plan d’affaire, d’un site Web et de nombreuses autres ressources pour vous permettre d’atteindre votre objectif. La plupart du temps, les gens confient ces tâches à des professionnels, mais si vous voulez économiser, préparez-vous à les accomplir vous-même. Vous devrez faire des recherches, acquérir de nouvelles compétences et travailler plus fort si l’argent nécessaire vous manque pour investir dans votre entreprise.

Un financement gouvernemental

Vous considérerez le gouvernement comme la première source intéressante pour obtenir des fonds. Les gouvernements provincial et fédéral offrent des subventions et des prêts aux propriétaires de petites entreprises.

Les subventions diffèrent selon les régions, les secteurs et les objectifs. On évalue votre admissibilité selon différents critères. Si on vous accepte, vous devez demander une subvention et fournir divers documents, tels qu’un plan d’affaires, pour démontrer les raisons qui vous qualifient pour obtenir du financement.

Les prêts gouvernementaux se révèlent aussi une très bonne option. Le gouvernement peut vous les offrir à des taux d’intérêt compétitifs. Parfois même, il ne demandera aucun intérêt pour ceux-ci. Souvent non garantis, le gouvernement n’exigera aucun dépôt de sûreté pour ces emprunts. En ce qui concerne les subventions, les prêts diffèrent selon les régions et les secteurs.

Vous devez donc vous appliquer dans vos recherches et demander la subvention ou le prêt qui convient à votre entreprise.

Les autres options de prêt

Si vous n’avez pas eu droit au financement du gouvernement, recherchez d’autres solutions.

La plupart des banques ne prêtent pas pour le lancement d’une entreprise. En fonction de la taille de celle-ci et du montant que vous demandez, un prêt personnel pourrait vous convenir. Vous pouvez également vérifier les ressources que la Banque de développement du Canada (BDC) pourrait vous fournir. Dédiée uniquement aux entrepreneurs, elle dispose de conditions flexibles pour aider les nouvelles entreprises.

Une autre possibilité consiste à trouver un investisseur. On parle ici d’une aide opportune représentée par une personne riche qui investit généralement dès le début de l’entreprise. Ces investisseurs s’attendent à multiplier leur mise de fonds de cinq à dix fois. Si vous voulez rencontrer ce genre de personne, préparez-vous méticuleusement. Seulement 5 % des entrepreneurs obtiennent quelqu’un pour investir dans leur entreprise, ne comptez donc pas uniquement sur cette option.

Connaissez-vous des amis ou de la famille qui croient en votre projet ? Les sentez-vous disposés à vous prêter de l’argent ? Si oui, signez une entente afin de vous protéger tous les deux.

En dernier recours, considérez le prêt en ligne. Il se révèle parfait lorsque vous possédez un mauvais crédit et que la banque refuse de vous prêter. Si vous ne désirez qu’une petite avance de fonds pour démarrer votre entreprise, vous trouverez cette option intéressante. Vous paierez des taux d’intérêt élevés, mais cette solution se révèlera la seule si tout le reste échoue.

Lancer une entreprise n’est pas chose facile. Cela prend du travail, des papiers administratifs et de l’argent. Vous aurez besoin de ressources, mais aussi une bonne détermination vous permettra de réussir. 

Partager cet article