Fraude par cartes de crédit ou de débit : protégez-vous adéquatement29 octobre 2015

Fraude par cartes de crédit ou de débit : protégez-vous adéquatement

La fraude par carte de crédit est un phénomène qui s’adapte continuellement avec les nouvelles technologies. Il peut être facile de croire que cela ne nous arrivera pas, ou de croire qu’un simple NIP peut nous protéger. Mais les fraudeurs sont habiles et peuvent utiliser de nombreux subterfuges pour avoir accès à vos informations. Voici donc quelques trucs à retenir afin que vous n’ayez jamais à vivre un tel incident.

Que faire si vous croyez avoir été fraudé?

La première chose à faire en cas de fraude est de contacter votre compagnie de carte de crédit (inscrite au dos de votre carte). Toutefois, il peut arriver que votre carte se fasse voler. C’est pourquoi nous vous conseillons de garder ce numéro sur vous en tout temps. Vous pouvez également communiquer avec votre service de police local et le Centre antifraude du Canada au 1 888 495-8501.

Pour mieux se protéger

Si vous perdez votre carte, entrez immédiatement en communication avec votre compagnie de carte de crédit. Celle-ci annulera automatiquement votre carte perdue ou volée et vous en fera parvenir une nouvelle rapidement. Prenez aussi l’habitude de vérifier régulièrement vos transactions en ligne sur votre relevé mensuel. Si vous remarquez des achats que vous n’avez pas faits, signalez-le à votre compagnie de carte de crédit.

Les fraudeurs ont l’habitude de piéger les gens en se faisant passer pour quelqu’un de confiance afin de tirer des informations personnelles de leurs victimes. Souvenez-vous que votre compagnie de carte de crédit ou votre banque ne vous appellera jamais pour vous demander des renseignements personnels, comme votre numéro de carte de crédit, sa date d’expiration, votre NIP ou le numéro de sécurité figurant au dos de votre carte.

Si jamais vous recevez un appel vous demandant ces informations et que vous avez un téléphone avec affichage, prenez en note ce numéro et signalez-le immédiatement à la police. Dites-vous que vous n’êtes probablement pas la première personne à être abordée de la sorte par le fraudeur.

Quelques statistiques

Votre carte de crédit est un peu comme une brosse à dents. Il ne faut pas la prêter, jamais.

En 2009, au Canada, on dénombrait environ 69,7 millions de cartes de crédit en circulation. De ce nombre, 541 580 comptes (environ 0,77 %) ont signalé une ou plusieurs fraudes. Même si les mesures de sécurité employées par les entreprises émettrices de cartes de crédit sont extrêmement perfectionnées, elles ne sont pas infaillibles. Si seulement 0,77 % peut vous sembler bien peu, rappelez-vous que ces fraudes causées par des demandes frauduleuses, des cartes falsifiées, non présentes, perdues, volées ou détournées ont totalisé des pertes de 358 361 292 $.

Votre sécurité compte et votre argent vous appartient. Ne soyez pas négligent. Si vous avez des questions, informez-vous auprès de votre institution bancaire pour obtenir plus d’information. Mieux vaut prévenir que guérir et un consommateur averti en vaut deux. Protégez vos informations du mieux que vous le pouvez, afin d’éviter les mauvaises surprises.

Partager cet article