Épargnez sur l'entretien de votre maison sans la laisser dépérir8 mars 2016

Épargnez sur l'entretien de votre maison sans la laisser dépérir

Après avoir trouvé une méthode de financement, l’entretien est probablement l’aspect le plus important de toute propriété immobilière. Malheureusement, les maisons indestructibles et auto-suffisantes n’existent pas encore. Elles dépérissent toutes et doivent être réparées de temps à autre. Donc, pour s’éviter de mauvaises surprises, il est important de se munir d’un fond réservé à l’entretien de la maison. Voici donc quelques trucs pour vous aider à économiser sur l’entretien de votre maison sans miner sa durée de vie.

Déterminer la priorité des réparations

Commencez par déterminer quelles sont les réparations les plus urgentes. Faites le tri entre les travaux majeurs et les tâches d’entretien plus général. Changer un robinet, peinturer une pièce ou vider les gouttières font partie de l’entretien général. Toutefois, ce n’est pas seulement le coût qui dictera dans quelle catégorie la tâche se retrouvera, car après tout, le remplacement des fenêtres et la réfection de la toiture sont aussi des tâches à effectuer régulièrement, malgré leur coût élevé. L’important est donc de toujours vous garder un fond d’argent pour voir à ce que tout roule bien au quotidien dans votre résidence.

Prévoir l’avenir, aussi imprévisible soit-il

Prenez aussi la peine de planifier comme il faut quelle partie risque d’être plus exposée à l’usure, la chaleur, la poussière, le froid, le vent, etc., et choisissez ensuite, selon vos priorités, où investir votre argent.

Ainsi, pour des projets tels que l’ajout d’une terrasse, la nouvelle division d’une pièce ou l’installation d’une nouvelle salle de bain, il s’agit davantage d’un investissement et d’un projet à long terme que d’une opération d’entretien courant. Pour cela, prévoyez plutôt un fond séparé du premier.

Évidemment, le luxe et les ajouts augmentent la valeur de votre maison, malgré qu’ils ne constituent pas des travaux essentiels. Ne vous en privez pas, mais gardez en tête qu’ils ne doivent en aucun cas être votre priorité absolue.

Deux écoles de pensée : économiser d’avance ou emprunter le moment venu

Bien sûr, avoir une propriété constitue une importante source de dépenses. Cependant, les conditions sont tellement variables d’une propriété à l’autre que vous verrez vite qu’il n’y a pas deux experts qui s’entendent exactement sur la manière de gérer votre budget, en prévision de travaux à effectuer sur votre résidence. En général, on trouve deux grandes écoles de pensée. Beaucoup affirment qu’il est mieux d’épargner à l’avance, afin d’être prêt à vous remettre sur pied, peu importe ce qui vous arrivera. L’autre vision est d’attendre le plus possible et d’effectuer un emprunt pour faire les travaux uniquement lorsque ceux-ci sont réellement obligatoires. Si vous possédez une résidence depuis quelques années déjà, nous vous recommandons alors d’économiser annuellement un minimum de 1 % de la valeur totale de votre propriété afin d’en faire l’entretien.

Peu importe le scénario que vous préférez choisir, une chose demeure : laisser dépérir votre maison n’est pas à votre avantage. Non seulement sa valeur s’en trouvera affectée, mais le coût et l’envergure des travaux pourraient bien être hors de votre portée une fois le moment des réparations venu. Si vous ne possédez pas l’argent nécessaire pour vos réparations, n’hésitez pas à faire appel à notre service de prêt rapide afin d’entretenir votre demeure comme il se doit.
 

Partager cet article