Des trucs pour gérer son prêt étudiant9 septembre 2015

Des trucs pour gérer son prêt étudiant

Gérez vos prêts étudiants comme un pro

Au Québec, la moyenne des droits de scolarité pour l’université est de 2 519 $. Cette dépense est considérable dans la vie de n’importe quel étudiant, et nécessite souvent une aide financière. Avant d’entreprendre des études, il faut donc choisir attentivement son prêt étudiant. Une bonne gestion de votre prêt étudiant vous aidera à en tirer le maximum et à vous permettre de rembourser plus vite votre emprunt. Pour ne pas vous faire jouer de mauvais tour, prenez le temps de lire ces quelques conseils et vous pourrez ainsi mieux planifier votre emprunt, ainsi que la façon dont vous voudrez le payer.

Faire la distinction entre votre argent et celui que vous avez emprunté

L’idéal est d’emprunter le moins possible. En partant, faites donc le total de l’argent dont vous disposez et de l’argent que vous pouvez obtenir à l’aide de programmes de bourses d’études. Celles-ci sont attribuées en fonction de plusieurs critères (résultats scolaires, âge, sexe, région d’origine, langue maternelle) et peuvent faire baisser sérieusement votre endettement. Une fois ces montants déterminés, vous serez en mesure de savoir combien d’argent vous devez emprunter. Cela vous permettra de ne pas emprunter inutilement et de ne pas payer d’intérêts excédentaires sur votre remboursement.

Une bonne organisation

Plusieurs étudiants ont de la difficulté à se trouver un emploi dans leur domaine dès la fin de leurs études. Ne vous découragez pas. En raison des difficultés financières des cinq dernières années, cette situation est devenue très répandue. Peu importe le fait que vous ayez emprunté beaucoup ou peu d’argent, l’important est de vous fixer un budget avec un échéancier à respecter.

Pour cela, la meilleure solution reste encore de s’adresser à un professionnel de la planification financière. En établissant avec le conseiller une stratégie de remboursement à la hauteur de vos moyens, vous pourrez intégrer les remboursements à votre style de vie sans avoir à vous priver de tout et à devoir vivre d’amour et d’eau fraîche.

De plus, le programme d’aide financière à l’étude du gouvernement du Québec permet aux bénéficiaires de profiter d’une période d’exemption de paiement de 6 mois à la fin des études. Cela veut donc dire que l’étudiant n’a pas à rembourser son prêt pendant les 6 mois suivant la fin des études (s’il ne poursuit pas ses études au trimestre d’automne suivant), et que les intérêts calculés pendant ces mois seront ajoutés au montant total qui devra être remboursé par l’étudiant.

Travailler c’est rembourser ce qu’on doit

La fin des études est peut-être déjà arrivée pour plusieurs d’entre vous et pour plusieurs, cela veut dire que le temps de rembourser commencera bientôt.

Si le programme de prêts et bourses du gouvernement du Québec offre un simulateur de calcul et un autre simulateur pour calculer l’argent que vous devrez rembourser chaque mois, n’oubliez pas que ces simulateurs ne sont là que pour vous donner une idée approximative. Les chiffres donnés ne doivent pas être pris comme une garantie. Ceux-ci vont plutôt varier selon votre entente avec votre institution bancaire (souvent à votre avantage). Informez-vous auprès d’un conseiller afin de voir quelle option sera la meilleure pour vous.

Partager cet article