Comprendre votre assurance prêt10 septembre 2018

Comprendre votre assurance prêt

Vous ne pensez peut-être pas avoir besoin d’une assurance prêt, mais cela se révélera vital en cas de maladie ou d’accident. La police d’assurance paiera le reste de votre prêt si vous vous trouvez physiquement dans l’incapacité de le rembourser. Certains régimes iront même jusqu’à payer la dette si vous êtes mis à pied. Dans le cas d’un licenciement, ils ne vous indemniseront pas.

Cette couverture semble intéressante, mais l’assurance prêt vaut-elle vraiment la peine ? Croyez-vous en avoir vraiment besoin pour votre prêt ? Cela dépend certainement de votre situation et du type de prêt.

Avez-vous vraiment besoin d’une assurance prêt ?

Même si vous n’en voyez pas toujours l’obligation, vous voudrez peut-être obtenir une assurance en cas de difficultés financières. Cependant, certaines situations ne nécessitent aucune protection, car le prêt ne se révèle pas assez important ou une police d’assurance différente couvre le remboursement en cas de blessure ou de décès.

Regardons de plus près différents moments où une assurance prêt semble nécessaire.

Pour une hypothèque

Vous voudrez probablement une assurance hypothécaire si vous achetez votre première maison. Le prêteur exigera que vous preniez ce genre d’assurance si vous possédez un pointage de crédit inférieur. En fait, même une bonne cote de crédit ne vous empêchera pas de la vouloir parce que cette assurance vous protégera en cas de perte d’emploi ou d’autres problèmes financiers.

Mais avez-vous vraiment besoin d’une assurance hypothécaire ?

N’oubliez pas que le but d’une assurance vie consiste à aider les membres de votre famille à rembourser vos dettes si vous décédez subitement. Examinez donc toutes vos polices d’assurance invalidité. Même si vous ne les avez pas achetées vous-même, votre employeur ou votre organisation professionnelle vous les fournissent probablement. Peu importe la façon dont vous les obtenez, si en cas d’incapacité au travail, les versements que ces polices offrent se révèlent suffisants pour payer les versements hypothécaires, l’assurance prêt devient inutile. 
Gardez toutefois à l’esprit que les prêteurs peuvent toujours exiger une assurance prêt hypothécaire. Alors, vous devrez possiblement acheter une police, même si vous possédez déjà une bonne protection.

Pour les cartes de crédit

On considère l’assurance de carte de crédit comme un autre type d’assurance prêt. Vous envisagerez cette option si vous possédez des soldes élevés de carte de crédit. La police couvrira généralement les paiements minimaux si vous ne pouvez pas travailler ou si on vous met à pied. L’assurance remboursera le solde entier de votre dette en cas de décès.

Ce type de couverture ne vaut pas la peine si vos soldes de carte de crédit se révèlent peu importants.

Devrais-je demander une assurance ?

Un emprunt d’un millier de dollars ou moins n’exige pas d’assurance. En fait, votre meilleure option pour des emprunts moins élevés consiste en un prêt personnel en ligne. Ces fournisseurs offrent des prêts de 500 à 1000 dollars. Vous pouvez même emprunter moins de 500 $ si cela vous suffit. Vous rembourserez ensuite votre dette le mois suivant ou en plusieurs versements au cours des mois futurs. Dans ce cas, vous ne verrez pas l’intérêt de demander une assurance.

Partager cet article