Comment payer des frais funéraires avec un budget ?24 janvier 2019

Comment payer des frais funéraires avec un budget ?

Rien n’est plus éprouvant que la perte d’un être cher ! Comme si ce deuil ne suffisait pas, vous devez également vous occuper des obsèques et de tout ce qui l’accompagne. Dans le cas d’un décès inattendu, où des dispositions préalables ne sont pas prévues, cela peut se révéler difficile financièrement.

Rendre un dernier hommage à votre proche ne doit pas vider votre compte bancaire. Le gouvernement offre divers avantages que vous trouverez utiles et d’autres moyens existent pour réduire le coût des obsèques. Voici quelques éléments à considérer lors de la planification des funérailles.

Trouvez un salon funéraire.

Bien que la présence du directeur des funérailles se révèle utile pour vous guider et vous aider tout au long du processus douloureux qui vous permet de dire adieu à votre proche, souvenez-vous que vous faites affaire avec une entreprise. Vous devez donc comparer les prix. Ceux-ci peuvent varier considérablement d’un salon funéraire à l’autre. Lorsque vous en appelez un, ne craignez pas de poser des questions. Dites-leur ce dont vous avez besoin et demandez une évaluation ainsi que la liste de prix. Demandez-leur si tout y est inclus afin d’éviter toute surprise.

Enterrement traditionnel ou crémation.

En fonction de votre foi, de vos convictions et de vos préférences personnelles, vous pouvez prendre différentes dispositions funéraires qui influeront beaucoup sur le coût final.

De nos jours, plus de gens tendent vers la crémation. Selon l’Association nord-américaine de la crémation, leur nombre a augmenté de 30 % au cours des 30 dernières années.

Beaucoup plus abordable que l’inhumation traditionnelle dans un cercueil, une incinération coûtera environ un quart du coût d’un enterrement. Au Québec, vous pouvez obtenir une crémation simple et directe pour moins de 1 000 $.

Choisissez où couper.

La réduction des coûts s’avère une décision personnelle. Voulez-vous une inhumation traditionnelle du cercueil ou une crémation directe ? Certains choisiront peut-être de diminuer les divers arrangements floraux, tandis que d’autres s’exempteront des différents services en invitant les amis et la famille à la maison pour se souvenir de la personne aimée. Avez-vous besoin d’une urne ou pouvez-vous disperser les cendres ? Discutez de vos options avec votre directeur de funérailles. Les extras peuvent s’additionner rapidement, mais vous pouvez les refuser.

Une aide financière

Vous pouvez demander les prestations de décès ou de frais funéraires offertes par le gouvernement du Québec. Vous obtiendrez ainsi un maximum de 2 500 $.

Certains salons funéraires proposent du financement auprès de différentes banques. Demandez à votre directeur de vous expliquer les options.

Vous pouvez également demander un prêt personnel. Votre institution financière vous proposera probablement des taux d’intérêt. Cependant, si votre crédit laisse à désirer, vous envisagerez plutôt un prêt en ligne. Vous emprunterez alors un plus petit montant et les taux d’intérêt se révèleront plus élevés qu’avec votre banque, mais cela vous aidera quand même si aucune autre option ne s’offre à vous.

N’oubliez pas que le coût des funérailles ne constitue pas une preuve de votre amour et de votre respect envers votre proche. Pour honorer sa mémoire, gardez-le vivant dans votre cœur en partageant de bons souvenirs avec vos amis et votre famille.

Partager cet article