Comment budgéter l’achat d’une maison ?6 février 2019

Comment budgéter l’achat d’une maison ?

On considère généralement l’achat d’une nouvelle maison comme un grand pas dans la vie d’une personne. Planifier tôt un tel achat se révèle indispensable si vous voulez que tout se passe bien. Voici quelques conseils pour vous aider à atteindre votre objectif.

Évaluez votre situation.

Commencez par déterminer votre situation. Possédez-vous des dettes ? Comment estimez-vous votre pointage de crédit ? Avez-vous pu accumuler des économies ?

Si vous êtes endetté, vous devez maintenant payer. Envisagez alors une consolidation de vos dettes. Celle-ci vous permettra de payer moins d’intérêt.

N’oubliez surtout pas que l’achat d’une maison exige que vous possédiez un bon crédit. Alors, comment y arriverez-vous avec un mauvais crédit ? De nombreuses façons existent qui vous permettront de l’améliorer. D’abord, réglez vos factures dans les délais demandés. Puis, utilisez une carte de crédit, que vous payez toujours à temps, contribuera également à renforcer votre crédit. Cela démontrera vos capacités à le gérer de manière responsable. Jusqu’à ce que vous y arriviez, un prêt en ligne vous aidera en cas d’urgence. Ces sociétés ne vérifient pas votre pointage de crédit. Ils prêtent si vous remplissez les conditions suivantes : vous possédez un emploi stable et gagnez suffisamment pour rembourser le prêt.

Vous possédez des épargnes, alors continuez à économiser, vous réussirez.

Gardez un emploi stable.

Lorsqu’on demande une hypothèque, on exige que vous ayez un emploi stable. Si ce n’est pas votre cas, travaillez là-dessus. Pouvez-vous retourner à l’école ? Cela retardera peut-être d’un an ou deux l’achat de votre maison, mais la stabilité, que l’emploi obtenu vous apportera, vous rendra heureux. Sachez que, pour obtenir un prêt hypothécaire, vous devez occuper le même emploi pendant au moins un an.

Parlez à votre banquier.

Une fois que vous possédez un emploi stable, rencontrez votre banquier, même si vous ne vous sentez pas encore prêt à acheter. Votre banquier évaluera, selon votre revenu, le montant que vous pouvez emprunter pour une maison. Il vous calculera aussi la mise de fonds nécessaire et les mensualités approximatives. Vous connaîtrez alors les frais associés à votre future maison.

Économisez de l’argent.

Voici le moment venu d’épargner pour la mise de fonds, si vous ne l’avez pas encore. Accumulez plus que l’argent nécessaire parce que vous devrez aussi  payer les frais de notaire ainsi que les taxes demandées par la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL). 

Épargnez la différence.

Maintenant, comparez votre budget actuel à celui que vous aurez quand vous serez propriétaire d’une maison. Calculez les chiffres approximatifs selon ce que votre banquier vous a donné. Assurez-vous d’inclure l’hypothèque, les taxes, l’assurance habitation, l’assurance vie, l’électricité et toutes les autres dépenses liées à la maison. Pouvez-vous économiser ce montant chaque mois ? Cela vous aidera à déterminer si vous devez réviser votre mode de vie ou si vous pouvez vraiment acheter une maison.

Économisez pour les urgences.

Une maison entraîne des dépenses imprévues : un toit qui fuit ou un réservoir d’eau chaude à réparer. Épargnez à l’avance pour ce genre d’urgences. Plus vous prévoyez les imprévus, plus vous trouvez facile d’affronter les différentes situations.

On peut considérer l’épargne pour une maison comme un projet à long terme. Pour certains, ça prendra plus de temps, mais un travail acharné et de la détermination vous permettront d’atteindre le but que vous souhaitiez.

Partager cet article