Comment bien gérer le budget familial ?24 septembre 2020

Comment bien gérer le budget familial ?

Peu importe votre situation dans la vie, que vous soyez marié ou célibataire, parent ou non, gérer le budget familial peut sembler une tâche ardue. Que devez-vous garder à l’œil dans votre budget familial, et comment pouvez-vous rendre l’exercice facile et sans tracas ? Voici le budget 50-30-20 décortiqué en cinq étapes faciles.

À quoi sert un budget familial ?

  • Pourvoir à vos besoins. Vos besoins sont tout ce qui est essentiel à votre survie, comme le logement, l’électricité, la voiture, l’épicerie et les paiements minimums de vos dettes.
  • Payer vos dettes. Le paiement des dettes englobe tous les paiements que vous effectuez, en plus du paiement minimum, pour réussir à repayer une dette dans son entier.
  • Économiser. Vos économies comprennent tout ce que vous mettez de côté pour les urgences et la retraite. Vous pouvez ajouter à ceci l’argent mis de côté pour de gros achats, comme une maison ou une voiture.
  • Vous divertir. Les divertissements incluent tous vos désirs, que ce soit un joli vêtement que vous convoitez, votre abonnement au gym, une sortie au resto ou une sortie au cinéma.

Dressez la liste de vos revenus et de vos dépenses

La première étape pour gérer un budget familial consiste à… faire votre budget ! Pour un mois ou deux, prenez note de tous vos revenus et tous vos paiements, et la date due de vos paiements.

Notez aussi toutes vos dépenses pendant la même période, que ce soit l’épicerie ou les dépenses personnelles. Plusieurs outils budgétaires en ligne peuvent vous aider à cette étape.

Établissez un pourcentage par catégorie

Le budget 50-30-20 alloue un certain pourcentage de votre revenu à trois catégories :

Vos besoins : 50 % de vos revenus. Faites le total des dépenses pour vos besoins. Si elles dépassent 50 % de votre revenu, trouvez des façons de diminuer ces dépenses, par exemple en diminuant les dépenses de chauffage, ou prenez une partie des fonds alloués à une autre catégorie pour combler le manque.

Vos divertissements : 30 % de vos revenus. Vous pouvez prendre des fonds de cette catégorie pour les rediriger vers vos besoins si nécessaire. Si le total de vos dépenses dans cette catégorie est trop élevé, revoyez vos habitudes de vie pour voir où vous pouvez couper. Si vous êtes un habitué des restos, commencez par diminuer la fréquence à laquelle vous y allez. Vous économiserez énormément de cette façon.

Vos dettes et vos économies : 20 % qui reste de votre salaire. Une fois vos dettes payées, vous pourrez mettre le 20 % au complet dans vos économies. Si vos dettes sont trop élevées, vous pouvez demander à faire une consolidation de dettes. Une consolidation regroupe toutes vos dettes en une seule dette, à un taux d’intérêt plus bas. Cela vous laisse avec un seul paiement moins élevé à faire par mois.

Payez vos comptes en priorité

Une fois que vous avez balancé vos dépenses pour allouer les bons pourcentages aux bonnes catégories, priorisez le paiement des comptes.

Chaque jour de paie, payez tous les comptes dus d’ici à la paie suivante. N’oubliez pas de prévoir les comptes annuels comme l’immatriculation et les taxes municipales, et d’en mettre de côté tout au long de l’année pour les payer.

Si une situation quelconque vous empêche d’épargner les fonds nécessaires au paiement d’un compte annuel, n’hésitez pas à nous contacter. Chez Prêt Argent Rapide, nous avons des prêts pour vous aider dans de telles occasions.

Concentrez-vous ensuite sur l’épargne et le remboursement de dettes

Une fois vos comptes payés pour la semaine, divisez 20 % de votre paie entre votre compte d’épargne et le remboursement de dettes. C’est à vous de décider quelle partie du 20 % vous allouez à l’épargne, et quelle partie au remboursement de dettes. Vous devez simplement en mettre dans les deux.

Il peut parfois être tentant de négliger l’épargne pour repayer les dettes plus rapidement, mais en cas d’imprévu, vous n’aurez aucun fond de disponible, et vous devrez réemprunter. Avoir un fond d’urgence vous aide en cas d’imprévu, et cela vous évite de vous endetter.

N’oubliez pas de vous divertir

Le 30 % alloué aux désirs est aussi important que les deux autres catégories. Il faut que vous profitiez du dur labeur de vos mains, sinon il vous sera impossible de respecter votre budget. Prenez le temps de vous gâter, de passer des moments de détente avec vos amis et votre famille. Ce sont pour des moments comme ceux-ci que vous travaillez si dur.

Tout est une question d’équilibre

Tout dans la vie est une question d’équilibre, et c’est le cas aussi pour le budget. Apprenez à être raisonnables dans tous les domaines de votre vie, et vous n’éprouverez aucune difficulté à gérer votre budget familial.

Partager cet article