5 conseils pour voyager à bon prix19 mai 2015

5 conseils pour voyager à bon prix

Vous croyez qu’il faut être riche pour séjourner dans les plus grands hôtels, voyager en première classe et manger dans de grands restaurants ? Détrompez-vous. Lisez ces quelques conseils et commencez, vous aussi, à mener la belle vie en voyage, sans avoir à défoncer votre budget.

Magasiner les aubaines

La plupart des gens riches ne prennent pas la peine de magasiner et de comparer les offres ; ils ne font que réserver la première proposition qui leur tombe sous la main, car ils croient qu’il s’agit de la meilleure. Résultat : ils ont le luxe, mais ils paient également le plein prix pour l’obtenir. 

Or, ceux dont le budget est plus modeste prennent le temps de magasiner et de chercher, et c’est grâce à cela qu’il leur est possible de dénicher des aubaines intéressantes.

Rendez-vous sur les sites comparateurs de vols ou de chambres d’hôtel, tels que Orbitz et Kayak, parcourez les sites de voyages à rabais, explorez régulièrement les portails des grands voyagistes pour consulter leurs offres spéciales ; vous serez étonné de la quantité incroyable d’aubaines que vous pourrez y trouver.

Réserver tôt… ou tard

Dans certains cas, réserver tôt permet d’obtenir de très bons prix, tandis que dans d’autres, acheter à la dernière minute permet de mettre la main sur un forfait de luxe à prix dérisoire. À vous de demeurer alerte pour tenter d’obtenir la meilleure offre.

Les auberges de jeunesse et les maisons de particulier demeurent par ailleurs d’excellentes manières d’économiser sur le coût de l’habitation en voyage. Le « couchsurfing », le partage de chambre ou encore l’échange de maison peuvent également constituer des solutions abordables.

Sortir des sentiers battus

Concernant les activités à destination, n’acceptez pas les premières offres que l’on vous propose. La plupart du temps, il ne s’agit que d’attrape-touristes bien ficelés, mis en œuvre par les équipes sur place afin de vous soutirer de l’argent.

Prenez le temps d’explorer avant de réserver ; faites-vous ami avec des locaux sur place et demandez-leur où sont les meilleurs endroits pour sortir. Vous constaterez que souvent, ce ne sont pas ceux que l’on essaie de vous vendre contre vents et marées à l’hôtel, mais bien des petits trésors cachés qui ne coûtent pas grand-chose.

Manger local

Quant aux restaurants, les plus chers sont normalement situés dans les zones touristiques. En sortant des sentiers battus, c’est-à-dire en vous éloignant des grands centres, ou même en mangeant chez des habitants du pays que vous visitez, vous serez stupéfait de constater à quel point vous pouvez vous remplir la panse à bon prix.

En mangeant local, vous évitez non seulement de payer le gros prix, mais vous avez en plus l’occasion de découvrir la vraie culture du pays en savourant des mets authentiques. Qui dit mieux ?

Apprendre à négocier

Autre astuce pour revenir avec les plus beaux souvenirs de voyage sans vous ruiner : négociez les prix avec les marchands. Dans la plupart des cas, le prix qu’ils essaient de vous charger pour un bien est deux fois plus élevé sinon plus que ce qu’il coûte.

Par exemple, essayez de marchander le prix d’un article qui coûte 10 $ en proposant au vendeur 3,50 $ pour espérer payer au maximum 5 $. Refusez d’acheter si le commerçant ne coopère pas.

Voilà, vous êtes maintenant prêt à mener la belle vie en voyage sans vous ruiner !

Partager cet article