4 façons d’éviter une mauvaise situation financière1 mars 2016

4 façons d’éviter une mauvaise situation financière

Beaucoup de gens sont aux prises avec une mauvaise situation financière. Parfois, la situation peut sembler sans issue. Dans tous les cas, il ne faut pas désespérer. Personne n’est à l’abri de vivre une situation comme celle-là. Heureusement, il existe des solutions simples qui peuvent vous aider à y remédier, même si parfois, tout peut sembler désespéré. Voici donc quelques raisons qui peuvent expliquer vos problèmes financiers et qui pourront vous aider, nous l’espérons bien, à mieux comprendre la situation à laquelle vous faites face en ce moment.

Un peu de planification, ça fait du bien

Personne ne sait ce que l’avenir lui réserve. Les imprévus, par définition, ne peuvent pas être évités à l’avance. Les accidents touchent tout le monde, sans exception, mais aussi la perte d’un emploi, les ruptures, les problèmes de santé et les problèmes familiaux. C’est pourquoi il faut toujours se garder un fond d’urgence, pour se garder la tête au-dessus de l’eau. Prévoyez un montant chaque mois (sous forme de versement dans un compte d’épargne réservé, par exemple), afin d’obtenir un montant suffisant pour couvrir vos dépenses pendant une période de trois à six mois.

L’argent mis de côté vous permettra ainsi d’éviter de vous servir de vos marges de crédit ou de demander un prêt subitement pour remplir vos obligations.

Sachez toujours où est votre argent

L’argent peut être une source de stress et c’est compréhensible. Toutefois, il est important de se garder à jour sur l’état de sa situation financière : donc, sur le solde de tous ses comptes bancaires. Au cas où vous devriez soudainement augmenter vos dépenses, il faut être en mesure de savoir rapidement si l’on peut faire face à la situation ou s’il faut emprunter. C’est pourquoi il est toujours plus prudent d’avoir une idée du solde de ses comptes.

N’oubliez pas qu’un compte à découvert peut occasionner des frais bancaires additionnels et que ceux-ci peuvent atteindre des montants très élevés, très rapidement.

Faire la différence entre les besoins réels et les envies passagères

Même s’il est agréable de manger au restaurant toutes les semaines, de se procurer de nouveaux produits venant tout juste d'arriver sur le marché, et de s’offrir un peu de luxe de temps à autre, il faut apprendre à faire la différence entre une dépense essentielle et une envie soudaine. Avoir des goûts dispendieux n’est pas une bonne excuse pour s’empêcher de vivre convenablement.

Le plus important dans tout cela est qu’il faut apprendre à dire non. Même si la pression des autres et des entreprises peut vous inciter à consommer, il faut modérer ses transports (de toutes les façons possibles) et accepter de vivre un peu en dessous de ses moyens. La récompense d’un comportement plus responsable n’est pas aussi immédiate que d’acheter sur un coup de tête pour combler son envie, mais elle est beaucoup plus grande à long terme.

Et si vous devez emprunter…

Il se peut qu’un imprévu vous force à emprunter. Dans ce cas, assurez-vous de rembourser votre prêt dans les temps demandés. Vous éviterez ainsi de payer trop d’intérêts et votre cote de crédit ne s’en portera que mieux!

Partager cet article